22/11/2006

les élections françaises: les dix questions (JA)

Colombey-les-Deux Eglises: Tombe du Général de Gaulle à côté de son épouse Yvonne et de sa fille Anne

Photo 018

 

http://www.attaliblog.com/index.php/2006/11/20/69-les-dix...

 

13. Le lundi 20 novembre 2006 à 11:05, par lalibela

 

Les dix commandements, c'est accrocheur, c'est un bon départ. Mais la réalité est insaisissable et chaque jour nous réserve son lot d'imprévus. Justement il est grand temps pour ne pas gérer le monde, et non pas seulement la France, au gré du hasard, de jeter les premières fondations d'un gouvernement mondial. Il ne faut pas se géner de le crier haut et fort. Je vous ai vu au débat de "Ripostes" hier. Vous aviez devant vous un adversaire coriace, quelques degrés au-dessus de Sarko, un pur et dur gaulliste. Certains se demandent ce qu'aurait fait De Gaulle s'il vivait encore. Eh bien! il aurait trouvé les mots justes et d'un discours, soit à l'ONU qu'il honnissait (le grand machin), soit au parlement européen. On aurait alors trouvé les moyens d'éviter la cacophonie et les anglais seraient soit in soit out, de même que les dix derniers adhérents. En résumé, une campagne électorale française ne peut se faire en vase clos: elle doit être cohérente avec vision d'une Europe unie sur tous les plans, et plus tard, mais le temps presse, d'un monde uni. PS: votre question sur la discrimination positive et la réponse qu'en a donné le Premier Ministre sont éloquentes à cet égard! Merci de faire bouillir la marmite.

 

15. Le lundi 20 novembre 2006 à 11:47, par lalibela

 

S'il y a un vrai gaulliste aujourd'hui, c'est de Villepin et pas Chirac qui est devenu gaulliste par oppotunisme vous (avez deviné que c'était lui qui se demandait ce que ferait De Gaulle s'il vivait encore). Comme De Gaulle avec sa fille Anne, à qui il rendait visite plusieurs fois par semaine faisant le trajet entre Paris et Colombey-les-Deux-Eglises de nuit, de Villepin a eu un drame dans sa famille avec son frère ainé qu'il a perdu très tôt. Sans vouloir faire du sentimentalisme, il est bon d'être conscient de certains faits de vie d'un homme que l'on qualifie de "publique", cela forge les caractères (mot très fréquent dans la bouche du ghénéral) et en politique fait surgir des hommes et des femmes (ex. Jeanne d'Arc) qui se donnent corps et âme à leur pays. Et surtout, qui sont au-dessus des partis, ce que devrait être un vrai candidat présidentiel ( Dominique de Villepin n'est pas encore passé par le sufrage universel, cela devrait être un atout, pas un handicap comme le prétend Sarko) Evidemment, vous allez dire quid de l'"affaire" Clearstream? J'espère, comme tout le monde, qu'on y vera plus clair bientôt, mais sans aucune garantie comme trop souvent dans les enquêtes judiciaires. Enfin, je me permets de mettre ses qq lignes sur votre blog, sachant que vous n'êtes "le conseiller de personne". La droite et la gauche, c'est du passé. Ségolène Royal est-elle encore de gauche? Place à la bonne gouvernance intelligente. Peut être deviendrez vous gaulliste un jour...

Pour compléter la trilogie de biographies, vous préparez celle de Ghandi. Puis-je vous suggérer d'éxaminer l'opportunité de faire celle de De Gaulle ? Malgré l'infinité de livres sur le général, il manque une biographie "scientifique" sur lui, même celle de Jean Lacouture n'a pas cette approche. Car De Gaulle était un ... "robot", c.à.d. il se fixait, après profonde réflexion, un objectif et s'y tenait jusqu'à son accomplissement sans fléchir (appel du 18 juin, l'indépendance algérienne (je vous ai compris!), l'OTAN, l'ONU, l'exclusion de l'Angleterre du Marché Commun, l'armement nucléaire français, le Concorde, le système de sécurité sociale français, les grandes nationalisations en 1946,etc.). Une fois la discussion finie avec ses collaborateurs proches (surtout André Malraux), il agissait SEUL. Cela vaut la peine d'étudier le cheminement interne du raisonnement du général lors d'une prise de décision, à la manière de la programmation d'un robot. JA, vous êtes un des seuls qui ont ce talent rare d'expliquer de façon éclatante l'"âme" de vos héros (j'ai assisté à votre présentation de votre livre sur Karl Marx, dont j'ai la chance d'avoir un éxemplaire dédicacé, à Bruxelles début décembre 2006, quelle clarté, on s'y croirait. Or il n'y a pas plus indigeste que Marx). Alors, à quand une bio du général par JA ? C'est Mitterand qui s'en retournerait dans sa tombe, lui qui espérait (y croyait?) qu'il aurait sa bio par Jean Lacouture, qui était invité à l'accompagner à sa dernière demeure.

 

26. Le lundi 20 novembre 2006 à 15:20, par lalibela

 

10. L’ubiquité nomade: c'est le domaine virtuel des nouveaux super-hommes dont vous êtes un éxemple: vous étiez à Halifax pendant que j'écoutais votre intervue sur la radio belge, répondiez sur votre site blog, peut être étiez-vous sur une chaîne sud-coréenne ou dubaïenne ou sur Ripostes, et en réalité en train de déguster un steak caribou avec ...la reine Sofia ? Et tous ces "transhumains" qui (Bill Gates, Al Gore, Mittal, Yunus, etc) sillonnent nos cieux (notre père, qui êtes aux cieux, restez-y aurait dit Victor Hugo) formeront un jour un réseau en communication permanente pour constituer ce Dieu/Messie tant recherché. L'imagination populaire pourra alors dormir tranquille et les intégristes de tout poil s'ennuyer à mort. Alors que fera le Pape ?

 

55. Le mardi 21 novembre 2006 à 10:41, par lalibela

 

Lorsque les résultats des élections françaises seront annoncés, qq mois après, le monde apprendra la nouvelle scientifique la plus extraordinaire qu'il ait jamais apprise depuis la fameuse équation d'Einstein, E=mc². En effet, avant la fin-2007, le nouvel accélérateur de particules du CERN (LHC: Large Hadron Collider) près de Genève permettra de mettre en évidence l'éxistance ou la non-éxistance (moins probable) du boson de Higgs. Alors, l'homme, poussière d'étoiles, pourra éxpliquer de façon cohérente l'origine de la matière, via la masse des particules élémentaires, surtout de celles qui sont sensées ne pas avoir une masse d'après le "modèle standard" mais qui en ont quand même ... Probablement cette nouvelle éclipsera toute autre nouvelle d'ordre local, fut-ce les élections françaises. Et pour longtemps après, bouleversant les bases de toutes les religions, de la notion du temps, de l'espace, la masse et l'énergie sombre et nous serons bouleversés de savoir que l'origine de tout est RIEN, puisque ce fameux boson mettra en lumière la masse et l'énergie du vide. Nos candidats en sont-ils conscients ? A l'émission Ripostes, vous avez approuvé les arguments de Dominique de Villepin sur les performances récentes françaises dans le domaine technologiques: ITER, Airbus, Espace, etc. Mais il a oublié de mentionner le CERN (le LHC coûte 2 milliards d'euros) qui constitue LA vraie réussite européenne où nous dépassons tout le monde, y compris les américains. L'internet populaire (www. )est né au CERN. Après la Caravelle, Concorde, le TGV, le Minitel, bravo la France. Ce qui me chagrine fort, c'est que la France reste absente du domaine porteur des logiciels. Wikipedia (même s'il ne constitue pas une entreprise à fric et justement pour cela) devrait être conçu en France pour éviter à Diderot de se tourner dans sa tombe!

 

 

75. Le mercredi 22 novembre 2006 à 11:01, par lalibela

encore sur "ubiquité nomade": JA, il paraît que vous ne dormez que 3 h/jour, je vous plains car les bienfaits du sommeil sont immenses et son manque peut causer des dégâts énormes, la jouissance intellectuelle c'est bon pour le moral, mais...; il est vrai que dormir sera le privilège des enfants d'après votre dernier livre que je déguste.
les 10 questions: les 10 commandements se résument en réalité à 5, puisque les 5 premiers ne concernent que dieu dont l'éxistance reste à prouver. il s'agît donc de réduire et non d'ajouter d'autres questions à votre liste. j'ai déjà essayé d'en éliminer 2 ou 3 (défense, délocalisation, environnement), on peut faire un effort pour en arriver à une seule question si on osait confier le gouvernement du monde à ... super robot/ordinateur qui serait programmé par des hommes super-qualifiés et contrôlables par le citoyen. ainsi toutes les questions imaginables (les scénaris) seraient déjà prè-installées et les solutions visibles avant leur application éventuelle par des hommes/femmes élus pour leur compétence et non pour leur couleur politique. cela rendrait les partis politiques inutiles et les cotisations des membres pourraient servir à employer qq chomeurs. quand on voit à quel niveau d'oprobre se trouve actuellement le parti socialiste belge, petit frère du PS français, on devrait être gêné d'être militant. si ségolène royal ou dominique de villepin se veulent modernes, il faudrait qu'ils remplacent leurs partis en un rassemblement du peuple français (le rpf de de gaulle) en instaurant une démocratie répartie (en réseau, via le net) implicant tous les citoyens. du pain sur la planche ...

 

89. Le jeudi 23 novembre 2006 à 10:04, par attila

JA: j'ai créé ce nouveau site blog où je corrige et complète mes commentaires postés ici

Philip Hermann: fort d'accord, les belges n'ont pas d'autre issu qu'une europe vraiment unie. malheureusement vw forest vient bousculer tout cela. cela était-il prévisible, évidemment ou du moins devrait l'être. à quand une sécurité sociale européenne ?

 

Puisque les idées ont l'air de se tarir, voici la SEULE question éxistentielle qui se pose, la candidate socialiste ayant toutes les chances d'être le choix des français en 2007 pour l'Elysée:

-Ségo, où sont passées mes charentaises ?

-Sous la cheminée voyons, c'est la Saint Nicolas ... Sarkozy, François (blague belge, le français ne connaissant pas notre saint, encore une lacune)

-euh !

Attention, le général est mort dans ses pantoufles, en jouant à une réussite. Si réussite il y a, elle sera pour longtemps, 4 mandats ?

 

17. Le samedi 25 novembre 2006 à 10:17, par attila

Puisque les idées ont l'air de se tarir, voici la SEULE question éxistentielle qui se pose, la candidate socialiste ayant toutes les chances d'être le choix des français en 2007 pour l'Elysée:

-Ségo, où sont passées mes charentaises ?

-Sous la cheminée voyons, c'est la Saint Nicolas ... Sarkozy, François (blague belge, le français ne connaissant pas notre saint, encore une lacune)

-euh !

Attention, le général est mort dans ses pantoufles, en jouant à une réussite. Si réussite il y a, elle sera pour longtemps, 4 mandats ?

C'est Philippe Noiret qui en rirait, lui qui aimait ses charentaises, aurait-il souhaité les porter dans sa tombe, le bienheureux ?. Il manquera une voix aux élections françaises, celle de Philippe Noiret, mais quelle VOIX ! Ecoutons: "Il me reste tellement peu d’illusions sur la nature humaine que cela devient difficile de se mettre en colère. Je suis désolé pour les autres, le monde et moi aussi. Je suis un désolé gai."

Les dix questions clés

La gauche a eu raison, à mon sens, de choisir aussi tôt que possible son candidat. La droite annonce qu’elle ne le fera qu’en janvier. Et encore, le président sortant laisse-t-il entendre qu’il peut prendre sa décision jusqu’au 15 mars. La campagne sera donc particulièrement courte.

On pourrait au moins esperer qu’on y parle des questions clés: J’en vois dix, sans ordre de priorité. 1. Que faire pour réduire de moitié le chomage?  2. Comment lutter efficacement contre les délocalisations? 3. Comment accélérer l’entrée de la France dans les technologies de l’ubiquité nomade? 4. Que fera t’on pour réduire de moitié la dette publique? 5. Comment réussir l’intégration des minorités? 6. Comment équilibrer durablement les comptes des retraites et de la  protection sociale?  7. Comment réduire de moitié les émissions de gaz carbonique? 8. Comment réorienter l’effort de défense, devant l’évolution des menaces? 9. Quel projet pour l’Europe?  10. Que faire pour repenser les relations avec le Mahgreb et avec l’Europe?

Voilà mes dix questions. Je serai ravi de connaitre les vôtres!

 

Ségolène: as-tu vraiment conscience de l'état du PS belge que dirige l'homme à ta droite ? Tu fais le petit chaperon rouge à côté du rand méchant loup qui profite de ton aura pour sortir triomphant. Tu marches sur ses cordes et il espère que tu vas les couper pour faire tomber les casseroles qu'il traine derrière lui. Le 17/11, c'était lui qui s'est fait piéger par Michel Daerden à la Ville Lumière. Ce dernier a eu le culot, en un artiste reconnu sur internet et les médias, de lui présenter ses amis Bernad Tapie et Luciano D'Onofrio, vos casseroles à vous. Illusion, illusion ...20061127_0J9C9R6B.JPGhttp://www.lesoir.be/actualite/le_kroll/2006/11/27/article_le_27_novembre.shtml