26/06/2008

Défendre l'Europe

Le jeudi 26 juin 2008 à 09:26, par attila Author Profile Page

Dans l'émission "Hard Talk" de BBC World du début de ce mois de juin 2008, l'invité était Robert Kagan, le très contreversé néo-conservateur, conseiller de G.W. Bush. Maintenant qu'il est devenu conseiller de John McCain en stratégie géopolitique, il propose de créer un "Front des Démocrates" pour faire face à toutes les menaces de "pays voyoux". Ce Front aurait pour mission de défendre "les valeurs universelles" de la civilisation. Pour lui, ni la Russie, ni la Chine ne peuvent faire partie de ce club fermé car ce sont des pays à régime autocratique. Ni évidemment l'Iran, la Syrie, la Corée du Nord, le Vénézuela, le Zimbabwé, etc. La Turquie en fera partie parce que membre de l'Otan. Et cela a beaucoup plus de chance d'être mis sur pied rapidement que notre FART ou ARTF, etc. Voici l'adresse de l'émission:

http://news.bbc.co.uk/2/hi/programmes/hardtalk/7430969.stm

Le samedi 28 juin 2008 à 11:07, par attila Author Profile Page

Voilà plus de 48 heures (sans compter ma petite rectification), que personne ne s'est manifesté sur ce post. Ce silence doit-il nous rassurer, dans le sens que les menaces sur l'Europe seraient de pures fantasmes et que nous pouvons dormir tranquilles sur nos deux oreilles, ou, au contraire, nous inquiéter? Pourtant, il n'y a pas de sujet plus sérieux que la défense. Alors, je vais me permettre de lever quelques "lapins" pour, je l'espère, stimuler le débat:
- est-il "normal" qu'un seul pays, qui ne fait pas 5% de la population mondiale, se dote d'un budget militaire de plus de 50% du budget mondial ?
- est-il normal que, de ce fait, ce pays peut s'assurer de sortir toujours gagnant (sauf usage d'armes interdits) de tous les cas de figure de conflits mondiaux?
- bref, ce pays joue-t-il un "jeu" correct? Pourrait-t-on imaginer un Euro20xx où la même équipe de foot gagnerait d'année en année, pour toujours?
- est-il "normal" que les EUA implantent des bases militaires dans tous les pays ex-soviétiques ayant du pétrole dans leur sous-sol? Ce qui a eu comme résultat immédiat l'organisation de manoeuvres militaires conjointes entre la Russie et la Chine, menaçant sérieusement une paix fragile dans la région.
- est-t-il "normal" qu'un pays seul considère que ses intérêts nationaux priment sur l'intérêt de l'humanité dans son ensemble?

Le plus raisonnable serait évidemment non de "guérir" les menaces par la guerre, mais de prévenir ces menaces par la raison. Car l'imagination de l'homme, fort ou faible, est la plus fertile quand il s'agit de faire (le) mal. N'oublions pas, nous n'avons qu'une planète, la plus belle et la plus miraculeusement constituée, et qu'il suffirait d'une seule guerre pour la (nous) détruire.

C'est tout pour l'instant. Bon et paisible weekend.

Le samedi 28 juin 2008 à 14:26, par attila Author Profile Page

Voici les deux adresses:
http://blogs.lexpress.fr/attali/2008/06/defendre_leurope....

http://blogs.lexpress.fr/attali/2008/06/dfendre_leuropele...

La deuxième est incorrecte: dfendre_leuropele_livre_blanc.html, il manque un e à defendre et le_livre_blanc est de trop

Je suis passé de Firefox2 à Firefox3, mais je ne vois pas comment cela pourrait influencer cette double adresse. J'ai essayé sous IE7 et c'est la même chose.

Le lundi 30 juin 2008 à 10:32, par attila Author Profile Page

Dans son livre "Une brève histoire de l'avenir", JA nous a décrit la chronologie des évenements à venir:
- hyperempire
- hyperconflit
- hyperdémocratie
Yves Leterme disait, avant les élections de juin 2007, que la Belgique n'était pas une valeur ajoutée, en confondant d'ailleurs l'hymne national belge avec celui de la France. C'est l'argument que les Flamands veulent mettre en avant pour détruire la Belgique, pour aller directement à l'étape d'une Europe des régions. Maintenant, devenu premier ministre, il dit, tel que Pinocchio et sans rougir (mais avec des mimiques que les neuropsychologues devraient facilement identifier), que la Belgique est une valeur ajoutée, texto.
Pour l'Europe, c'est la meme chose: des politiques ou de simples citoyens disent que l'Europe n'est pas une valeur ajoutée. Ce qui veut dire, supprimons l'étape de l'Europe et allons directement à un gouvernement mondial, càd à un hyperempire. Cela peut se discuter. Mais, dans la nature, il y a des étapes inévitables, par ex. on ne devient pas adultes sans passer par l'age "ingrat" de l'adolescence, etc.
Ce qui m'effraie dans la présentation de JA, c'est l'échelle suivante: le superconflit, car elle vient avant l'hyperdémocratie. Cela veut dire en clair, entretuons-nous d'abord, puis on fera avec les survivants! Alors, dans ce contexte, à quoi bon défendre ou même construire l'Europe si c'est pour la détruire ensuite?

"... il dit, tel que Pinocchio et sans rougir (mais avec des mimiques que les neuropsychologues devraient facilement identifier) ..": un indice pour les spécialistes? il se gratte toujours le nez (et la tête) quand il ment.

Et le nez, et le nez

Et la tête, et la tête

Alouette, alouette ...

Alouette, gentille alouette ...

Le lundi 30 juin 2008 à 16:47, par attila Author Profile Page

En fait, c'est bête comme chou si on y réfléchit: un peu comme l'enseigne le bouddhisme, on n'atteint pas le nirvana d'un coup. Il faut d'abord passer par des étapes multiples. L'équivalent occidental du nirvana étant l'hyperdémocratie, pour y arriver, il faut d'abord passer par les deux autres hyper...marchés et faire ses emplettes d'empires et de conflits. Après, on aura droit au graal. C'est-a-dire, on ne peut s'assagir qu'après avoir fait des conneries. Si la France et l'Allemagne ne s'étaient pas d'abord étripées pendant des siècles, auraient-elles pensé à construire l'Europe? De Gaulle aurait-il invité Adenauer à Colombey-Les-Deux-Eglises? Que c'est touchant!

Le fait que ce sujet n'ait intéressé que si peu de monde, avec des commentaires souvent hors-objet et de niveau discutable, m'a sidéré. Enfin, c'est peut être l'effet des vacance, mais aussi de la confusion des liens et surtout de celui qui se référe au livre_blanc (de l'armée) sans en donner les détails.

Cependant, on ne peut pas clôturer ce post en laissant sous silence les événements de Sarcassonne.  Evidemment cette bavure énorme de l'armée de terre française est inacceptable et la démission du CEM Cuche est plus que normale.  Mais, se dire que la défense de l'Europe dépend de tels hommes donne froid dans le dos.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09:27 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.