29/02/2008

Vivre ou survivre ?

Voilà une question interpellante qui mérite la refléxion de chacun:

 1. Suite à mon intervention spontanée en forme de cri du coeur dans le sujet précédent "nourrir le monde", la Président de "La Grâce des Femmes" m'a envoyé un email personnel que je ne me permettrai pas de publier ici mais dont voici ma réponse qui est en rapport avec le sujet ci-dessus:

Madame,
 
Vivre dans la peur, ce n'est pas vivre, c'est survivre. Je souhaite à vous et à tous les Africains de vivre et pas seulement de survivre. La tâche des responsables d'Etats et de l'ONU, en majorité masculins, est d'assurer pas seulement la survie mais la vie normale à tous les habitants de la terre, les plus faibles en premier lieu. En tant que citoyen d'un pays démocratique, je me sens le patron de ces dirigeants que j'ai élus et de pouvoir les critiquer librement quand ils ne font pas leur devoir.
 
Tout en comprenant votre attitude de prudence, je déplore la situation dans laquelle se trouve la population de votre région. Il n'est évidemment pas dans mon intention de vous mettre "les grandes institutions du monde" sur votre dos. Mes avis ne concernant que moi-même, je ne vois pas comment cela devrait vous concerner.
"Si tu abandonnes un peu de ta liberté en espérant avoir plus de sécurité, tu n'auras ni la liberté ni la sécurité" Thomas Jefferson (de mémoire)
 
Je vous souhaite tout le courage du monde pour en sortir de vos problèmes.
 
Cordialement,
2. "Misha Defonseca a vécu en trompe-l'oeil" titre ce matin en tête de sa première page le quotidien Le Soir. Il s'agît de l'auteur de "Survivre avec les loups" livre best-seller dont le film interprété par Laetitia Casta jouit d'un grand succès en ce moment. Il s'avère que cette histoire, d'après une enquête menée par Le Soir, est entièrement inventée, comme a dû l'admettre l'auteur dont le vrai nom est Monique De Wael. 
 
La phrase en rapport avec notre sujet est:
"Leur seul espoir est de survivre sur leur magot en tant que narcotrafiquants".
4. Marie-Claire Houard, cela vous dit qq chose ? C'est la dame qui a organisé la pétition pour l'unité de la Belgique qui a eu un grand succès de foule le 18 novembre 2007 (35.000 participants). Or les journaux de Sud Presse viennent de révéler que cette dame a volé environ 5.000 Euros il y a huit ans alors qu'elle travaillait à la Poste belge. Elle a perdu son travail, son mari l'a quitté avec des enfants. Elle était donc en situation désespérée et elle a fait tout pour survivre et sauver ses enfants. Maintenant elle a un nouveau job et un nouveau mari et commence à avoir une certaine notoriété avec cette pétition.
 
 Pour ma part, je retiens comme leçon la phrase suivante, extraite du même quotidien Le Soir et dont l'auteur est Béatrice Delvaux, rédactrice en chef:
"Sil n'est pas interdit de croire aux contes de fées, l'esprit critique du lecteur, du spectateur, de l'électeur, bref du citoyen est une faculté indissociable de la capacité d'enthousiasme".
La question me reste tout de même derrière la gorge:  est-ce que les faibles, dont la majorité sont les femmes, les enfants, les vieux, sont condamnés à survivre sans jamais avoir le droit de vivre ?

 

10:05 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Vivre ou survivre ?

Voilà une question interpellante à laquelle chacun devrait réfléchir:

1. http://www.lefigaro.fr/debats/2008/02/29/01005-20080229AR...

La phrase à retenir: "

 

2. "Misha Defonseca a vécu en trompe-l'oeil" titre à la une du quotidien Le Soir. C'est l'auteur du best-seller "Survivre avec les loups" dont le vrai nom est Monique De Wael. Le film portant le même titre, dont Laetitia Casta est la vedette, jouit d'un grand succès. Il s'avère, d'après une enquête menée par le quotidien Le Soir, que cette histoire est entièrement inventée, comme a fini par l'admettre l'auteur.

3. Dans le sujet précédent de ce blog "nourrir le monde", suite à ma réaction spontanée sous forme de cri du coeur, la présidente de la "Coopérative la Grâce des femmes" m'a envoyé un email me priant de modérer mon élan car cela risquait de rendre la situation de ces malheureuses femmes encore plus précaire auprès des autorités locales ou mondiales. Cet email m'étant envoyé à tire personnel, je ne le publierai pas ici, mais voici ma réponse qui est en rapport avec le titre de ce post:

09:42 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/02/2008

nourrir le monde

En dehors de l'eau, JA a oublié de parler de la FAO:
"FOOD AND AGRICULTURE ORGANIZATION OF THE UNITED NATIONS
helping to build a world without hunger".
Entre se choisir un slogan percutant et la réalité, il y a un abîme à combler.
A noter que la FAO, qui emploie environ 4000 personnes, consacre une grosse partie de son budget au traitement de son personnel. Pour quels résultats ?

Site de la FAO:

http://www.fao.org/DOCREP/004/Y3557F/Y3557F00.HTM 

Le mercredi 27 février 2008 à 09:35, par attila [TypeKey Profile Page]

@La Grâce
J'ai une envie pressante de vous féliciter en vous sautant au cou, si vous le permettez. C'est le plus beau messsage que j'ai lu sur ce site et le mieux écrit. Bravo aussi pour votre site, dépourvu de publicités énervantes, qui va droit au but avec humanisme. Bravo aux femmes africaines, quelle leçon aux hommes. Honte aux Etats, à l'ONU !

 @François Monteray, à l'Afrique:
Je cherche une recette pour faire une bonne salade à partir des mots: microcrédit, ogm, cultures vivrières, goût, survie, création de richesse, homo sapiens sapiens, intelligence, science, religion, etc. Quelqu'un peut-il m'aider ? ... cela prendrait tout un livre.
Bref, je suis originaire d'Ethiopie et j'en sais quelque chose des cultures vivrières africaines dont la céréale tef est un exemple méconnu du reste du monde et c'est dommage. Il en va de même pour d'autres parties d'Afrique.
Mon Afrique chérie est le seul continent qui ne sait même pas ce que "créer de la richesse" veut dire et cela m'atriste. Une dame congolaise Mme Ilunga Kapingua, habitant Bruxelles, a créé sa petite entreprise d'importation de chikwangue (du manioc enveloppé dans des feuilles) grâce à un microcrédit de 7.500 € que lui a accordé la Région bruxelloise il y a un an. Maintenant ce sont six tonnes de manioc qui sont importées chaque semaine du Congo où travaillent 85 femmes pour sa culture.
Quant à l'avenir de l'agriculture et de l'alimentation en général, cela mérite un moratoire mondial pour que demain nos enfants soient en mesure d'assurer que la race humaine se perpétue.

L'agriculture vue de Paris:

http://www.lefigaro.fr/debats/2008/02/22/01005-20080222AR...

Il est certain, s'il y a un pays qui doit sortir du rang pour empêcher le monde d' être condamné à la mal-bouffe demain, ce pays c'est la France. 

Au Singapour, les deux sujets de prédilection dans les conversations sont:
1. La nourriture (quand va-t-on manger?, où va-t-on manger, quoi? etc)
2. Le shopping (idem)
Que de soucis !

10:24 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/02/2008

Le ballon gonflé de vent

@bgirard
ajoutons: "...certains sont suspectés de délais d’initiés" s'il y avait délais, il n'y aurait pas de délis. Pour le commun des mortels, 22h43 est l'heure de faire dodo, mais JA ne dort que 3h par nuit. Même si le bon orthographe n'est pas le but d'un site blog, cela montre qu'il faut se ménager et ... prendre du repos.
A propos, savez-vous pourquoi Jerôme Kiervel a fait cette "gaffe" ? Par fatigue, car il n'a pas pris de vacances depuis deux ans. CQFD

Le mercredi 30 janvier 2008 à 11:10, par attila [TypeKey Profile Page]

 

Dans la gestion bancaire, monétaire, financière, économique, sutout sur le plan mondial, le maillon faible (ou fort, selon) c'est l'homme. Par exemple, pendant qu'un trader dort (car il finira bien par rejoindre Orphée) les mesures qu'il a lancées de son clavier s'éxécutent partout et c'est seulement à son réveil qu'il verra les dégâts ou les coups de génie qu'il a causés.
Or, si les réseaux bancaires mondiaux utilisaient les mêmes algorythmes, ne pourrait-on imaginer des transactions qui se feraient de façon automatique ? Les robots ne dormant pas et ne prenant pas de vacances, les sources d'erreur seraient considérablement réduites et le métier de trader disparaîtrait ... Rêvons un peu !

Le dimanche 24 février 2008 à 11:23, par attila [TypeKey Profile Page]

D'après le Professeur Roland Gillet (ULB-Solvay et Sorbonne) que JA doit certainement connaître, seuls 3% de ses élèves de ces dernières années seraient, s'ils étaient devenus des traders (ce qui arrive souvent), capables de prendre les bonnes décisions devant la compléxité des paramètres intervenant dans les fluctuations financières actuelles. Ce constat se confirme chez la plupart des collègues du Professeur Gillet, dont fait partie le Professeur JA. Alors, pourquoi s'entêter ? Un robot ne ferait-il pas un meilleur travail et à moindre coût ?

L'Université Paris 6 est spécialisée dans la formation de mathématiciens super-calés qui désirent devenir des traders. Parmi ses élèves, il y a une forte proportion de ressortissants étrangers dont une majorité d'asiatiques, surtout chinois. Et ceci, malgré le handicap de la langue. La question est celle-ci: ces grands mathématiciens, se promènent-ils avec leur bic et leur cahier pour faire des calculs devant les écrans d'ordinateurs ou bien se fient-ils aux programmes de gestions financières qu'ils y ont mis au point ?

Laisse-t-on la navette Atlantis aterrir de façon automatique ou se fie-t-on aux commandes manuelles ? Se fie-t-on aux commandes manuelles  pour faire aterrir un Airbus A380 dans le brouillard ?

 

http://www.lefigaro.fr/debats/2008/02/02/01005-20080202AR...

Le vendredi 01 février 2008 à 14:47, par attila [TypeKey Profile Page]

Faites vos jeux, le casino est ouvert.
L'offre de Microsoft pour mettre la main sur Yahoo! pour 44,6 Milliards de $ annonce-t-elle d'autres mouvements ? Avec cet argent, Microsoft aurait pu s'offrir la Société Générale ...
Qui peut me vendre du vent pour gonfler mon ballon ?

Depuis, il y a le groupe minier australien BHP Billiton, n°1 mondial, qui veut racheter le n°2 Rio Tinto pour 147 milliards de dollars, d'autres rachats dans le domaine énergétique s'annoncent à l'horison, entre la France et l'Espagne notamment ... les milliards vont valser.

Le vendredi 01 février 2008 à 15:41, par attila [TypeKey Profile Page]

@juan2008

il me semble que pour faire plaisir à notre hôte, vous auriez dû insérer Gandhi entre Sartre et Tolstoi. Si ce dernier vivait à notre époque, il aurait parlé de neurologie au lieu de psychologie:

http://www.lefigaro.fr/debats/2008/01/28/01005-20080128AR...

Le samedi 02 février 2008 à 9:41, par attila [TypeKey Profile Page]

@juan2008
Même si JM nous manque, je ne suis pas prêt à descendre 100 mètres sous terre car j'ai tendance à la claustrophobie. Il faudra peut être que je me saoule d'abord. J'y réfléchis.

http://lhc2008.web.cern.ch/LHC2008/OpenDaysF/programme.html

Le dimanche 03 février 2008 à 10:43 par attila

Si l'homo sapiens sapiens a été capable de mettre sur pied un projet tel que celui du grand collisionneur de hadrons (Large Hadron Collider: LHC) au CERN (Genève), il ne fait aucun doute qu'il puisse mieux gérer et contrôler les flux financiers de part le monde. Rien qu'avec les salaires des patrons des banques, des traders et contrôleurs, il serait possible de construire un centre mondial des transactions financières. Cela suppose évidemment la volonté d'harmonisation des règles, plus de transparence, moins d'encouragement des prises de risque, moins de bonus aux traders et contrôleurs, moins de spéculation sur l'argent virtuel, la création d'une monnaie unique mondiale, de suppression de frontières, enfin d'un seul monde où tous ensemble nous prenons nos destins en main avec de moins en moins de gouvernement. Les parités de chaque monnaie nationale avec cette monnaie unique seraient fixées une fois pour toute. Evidemment cela reste encore un rêve et suppose une discipline que la grosse majorité des pays ne sont prêts à assumer. Mais cela doit rester l'objectif à long terme.

http://www.lefigaro.fr/debats/2008/02/04/01005-20080204AR...

http://www.lefigaro.fr/debats/2008/02/02/01005-20080202ARTFIG00138-les-emballementsdu-marche-mondial-.php

http://www.lefigaro.fr/debats/2008/01/25/01005-20080125ARTFIG00645-manuels-d-eco-le-point-de-vue-de-directeurs-de-collection.php

http://www.lefigaro.fr/debats/2008/01/30/01005-20080130AR...-pas-de-cible-.php

Trader voyou (fogue trader), exemple:

http://nazret.com/blog/index.php?title=ethiopia_national_...

D'après une étude parue dans PLoS ONE (Public Library of Science), si la Société Générale avait engagé des traders chimpanzés au lieu de polytechniciens ou de techniciens moyens comme Jérôme Kerviel, elle ne serait pas ruinée. En effet, les neurones de nos proches cousins ne leur permettent pas de prendre trop de risques ni d'accumuler des fortunes illimitées qu'ils ne pourraient pas contrôler physiquement. A trop vouloir nier ses origines, l'homo sapiens sapiens se mord la queue !

@DrTAO
dont j'apprécie les posts piquants et souvent très bien assaisonnés (je pense à la joute quasi mortelle avec jm sur plusieurs sujets, à son post avec video sur Dieu et le mot le plus populaire f..., etc) mais avec qui je n'ai pas eu l'honneur de "jouter" malgré ma deuxième année de présence ici, je voudrais lui suggérer, si vraiment il veut nous rendre orphelins, d'aller rejoindre Raimon Panikkar dans la Siera espagnole et d'essayer de le ramener sur terre ... pour nous jouer le nouveau Gandhi qu'on attend.

18:30 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Désir d'état

 "Tandis que l'Etat existe, pas de liberté ; quand régnera la liberté, il n'y aura plus d'Etat". Lénine

 "Le gouvernement n'est pas la solution, c'est le problème" Ronald Reagan

"...en Grande Bretagne, la crise des supprimes conduit à la nationalisation, en théorie provisoire, ..." JA
Ah! si on avait supprimé les subprimes !

PS: Désir d'état, est-ce un clin d'oeil à "Désir d'avenirs" ? 

16:50 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/02/2008

Demain, les riches

Le mercredi 06 février 2008 à 21:47, par attila [TypeKey Profile Page]

 

Le plus vieux métier du monde sera donc celui du futur car sa devise est:
time is money, if you have the money, I have the time.
Là-dessus, j'ai décidé de ne plus dormir car cette vulgarité subalterne me fait perdre du temps, donc de l'argent. Quand je pense tout ce que j'ai perdu ...bonne nuit.

dixit:
"nos ennemis ont des montres, nous, nous avons le temps" Al Qaida, cité par The Guardian de Londres.
Alors, le terrorisme métier d'avenir ? C'est rassurant ...

 A l'occasion de la Saint Valentin qui approche, entendu sur la radio belge RTBF une émission sur les recettes aphrodisiaques: huitres, crabes, céléris, chocolat, etc dont aucun n'a prouvé son efficacité tellement il faut en consommer une quantité astronomique pour que cela ait de l'effet.
Mais la recette qui marche, surtout pour stimuler la gente féminine, est le temps: les femmes apprécient par-dessus tout que l'homme candidat à les conquérir leur consacre du temps, pour leur parler, les écouter, les flatter, les gâter, ...
Mitterrand, lui qui disait donner du temps au temps devait s'y connaître, et en femme et en temps. C'est le seul président de la Vème République à avoir consommé ses 14 ans de règne.
Qui devrait en prendre de la graine ?

http://podaudio.rtbf.be/pod/_Bon_Week_End_Quand_Meme_inte...

Pour parler du temps en physique, ressortons les vieux plats: 

http://www.cea.fr/var/cea/storage/static/fr/TIPE/index.ht...

Pour la Saint Valentin, quoi de mieux pour nous remonter le moral que "Le temps de l'amour":
http://www.youtube.com/watch?v=lQgAs_VvFHM

Cela aurait aussi pu être "Le temps des cerises" par Yves Montand (dont le fils s'appelle Valentin) mais ce sera pour la Saint Jean ...

Le plus vieux métier du monde, dont j'ai parlé dans "Demain, les riches" et ici, ne serait pas inventé par l'homo sapiens sapiens. En effet, une étude japonaise vient de démontrer que chez nos amis les ourangoutan, le mâle qui désire avoir un rapport sexuel avec une femelle, doit "payer" en offrant des friandises ou tout objet de valeur avant d'obtenir son "billet d'entrée". 

10:44 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |