30/10/2007

Le principe d'imprécation

Le mardi 30 octobre 2007 à 10:15, par attila [TypeKey Profile Page]

En Belgique, seules 22% de Bruxelloises et 30% des Wallonnes optent pour un régime d'indépendant, càd 78% et 70% des indépendants sont des hommes. La raison, d'après les spécialistes ne serait pas d'ordre gènétique (bien qu'il y en ait qui le pensent mais n'osent pas le dire tout haut) mais plutôt à ce que la femme, par nature donc par ses gènes, est portée à protéger la survie familiale et de ce fait est plus prudente et donc ne prend pas de risque. D'ailleurs, les femmes, pour lancer leur entreprise d'indépendante, recourent plus à l'autofinancement qu'à l'emprunt, contrairement aux hommes.
Ceci m'amène à poser la question: est-ce que le principe de précaution n'est pas dû à notre part de féminité ? Il y en a qui ont dit que l'homme vient de mars, la femme de vénus ...

Vendredi 4 avril 2008 à 10:15

La politique en direct: 

http://www.lemonde.fr/web/chat/0,46-0@2-823448,55-1029972...

11:26 Écrit par attila dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.